Formation Linux serveur : administration avancée

Formation Linux serveur : administration avancée | REF ESOS004| 4 jours |

 

formation développement android

Préparez votre projet de formation.
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES :
Cette formation a pour but de vous apporter les connaissances indispensables pour déployer, administrer et sécuriser un ensemble de systèmes Red Hat Linux.

CONTENU DE LA FORMATIONCOMPRIS DANS LA FORMATIONTARIFS & DATESSE RENSEIGNER
Prérequis
Les participants doivent posséder une bonne maîtrise de l’administration système et du réseau de Linux.

Public
Cette formation s’adresse aux administrateurs Systèmes.

Programme de la formation Linux serveur : administration avancée

Jour 1

L’installation, le serveur X et les paquetages

Ce qui change dans RedHat Entreprise Linux 6.
Type d’installation. Problèmes classiques et solutions.
Correctifs et mise à jour. Inscription à RedHat Network.
Compilation et installation de paquetages sources ou binaires. Utilisation de Yum.
Le paramétrage d’Xorg.
Les différents gestionnaires de bureau.

Travaux pratiques : Installer, paramétrer Linux RedHat.

Installation avancée et déploiement

Installation ROOT-on LVM on RAID.
Sécuriser le système de démarrage.
Installation automatique avec kickstart (options, ks.cfg).
Créer un CD/DVD de recovery, une clé USB bootable avec les bons utilitaires.
Clonage d’une machine complète.

Travaux pratiques : Installation Root-on-LVM-on Raid avec un espace LVM. Démarrage PXE et installation par Kickstart. Sécuriser le chargeur de démarrage.

Jour 2

Maîtriser la configuration logicielle du système

Structure détaillée d’un package RPM.
Exécutable et librairies (ld, ld.so.conf, LDPATH…).
Construction d’un package RPM à partir des sources (.src.rpm, .spec, rpmbuild).
Rôles des différents répertoires (SRPMS, SPECS, SOURCES, RPMS, BUILD).
Mise en place d’un miroir de paquets local (et synchronisation).
Gestion des mises à jour du système et des patchs de sécurité.
Méthodologie d’une montée à niveau.

Travaux pratiques : Gestion des mises à jour du système, mise en oeuvre d’un dépôt Yum. Création de package RPM (à partir des sources).

Filesystems et unités de stockage

Avantages et inconvénients de différents systèmes de fichiers (ext3, ReiserFS, JFS, XFS).
Récupération des données perdues accidentellement.
Remédier aux problèmes (tune2fs, debugfs…).
Copie d’un disque système complet à chaud.
LVM : modes linéaire, stripping, mirroring, les snapshots.

Travaux pratiques : Monter et tester différents FileSystems. Mise en oeuvre de LVM et manipulation (changement à chaud) de volume physique. Utilisation des snapshots et sauvegarde à chaud.

Jour 3

Intégration dans le réseau existant

Configurer les interfaces réseau sous Linux.
Configuration cliente : IP et résolution de noms.
La sécurité au niveau du réseau.
Le super-serveur Xinetd.
NetFilter et iptables : le filtrage de paquets.

Travaux pratiques : Configurer les interfaces réseau sous Linux.

Présentation de services réseaux

Serveur HTTP Apache. Architecture. Mise en route.
Serveur de fichiers Samba. Installation, démarrage. Partage de ressources avec Windows.

Maintenance et métrologie sur des serveurs Linux

Collecte, centralisation et analyse des logs système (rsyslog, logcheck).
Analyseurs des logs Apache, Squid.
Vérification de l’intégrité du système.
Suivi de l’activité des processus et du système (lsof, vmstat, sysstat).
Visualisation des performances réseaux et serveurs : Cacti.

Travaux pratiques : Suivi de l’activité des processus. Superviser la charge système et l’état du serveur.

Blocage, crash et dépannage d’urgence

Méthodologie de recherche de pannes.
Fonctionnement détaillé du boot (grub, MBR, stage1, stage2, /boot…).
Passage d’argument au boot. Reconstruction du MBR.
Analyser les traces du noyau.
Récupérer des données, une partition ou un disque.
Les problèmes d’accents (ISO-8859-?, UTF-8, LANG, LC_?, codepage, iocharset).
Les problèmes réseaux (matériel, DHCP, DNS, bande passante).
Modifier le mot de passe « perdu » de root. Débloquer un compte.
Analyse des logs de X. Maîtriser sa configuration (polices, pilotes, champs « bloquants »).

Travaux pratiques : Prendre la main sur un système sans le mot de passe de root. Recherche de pannes réseau, des secteurs défectueux. Vérifier et réparer un filesystem. Redimensionner un système de fichiers.

Jour 4

Optimisation des performances

Tester et optimiser les performances du disque.
Analyse détaillée de l’occupation mémoire.
Choisir le filesystem approprié (études de benchmarks).
Tuning des filesystems.
Identifier les processus inutiles et consommateurs (nice, time, vmstat).
Comprendre le vocabulaire général (thread, zombie…).
Les tâches en respawn et l’intérêt de Xinetd.
Booter rapidement son système.
Tester les performances du réseau (débit, latence, cache DNS…).
Paramétrage MTU, taille des fenêtres d’expédition et de réception.
Les outils standards d’analyse.

Travaux pratiques : Tester et optimiser les performances. Tuning de système de fichiers.

Supervision

Superviser des systèmes.
Installation de Nagios (moteur, interface PHP + CGI, plugins).
Principe de configuration objet.
Superviser la charge mémoire, disque et CPU avec Nagios.
Activer des plugins via NRPE.

Travaux pratiques : Installer Nagios et ses plugins.

  • SUIVI POST-FORMATION 1 AN
  • SUPPORTS DE FORMATION
  • GUIDE DE BONNES PRATIQUES
INTER-ENTREPRISES :  1960€ HT par stagiaire
PARIS
INTRAS ET SUR MESURE
Nos consultants vous accompagnent pour adapter ce programme de formation à votre contexte.

RESERVER OU SE RENSEIGNER SUR LA FORMATION

Utilisez ce formulaire pour décrire votre projet de formation.


1

Accessibilité