Actions collectives - Se former sans impacter son budget formation pour les adhérents AGEFICE  ou FAFIEC.

CONTEXTE

Le 25 mai 2018, le Règlement Général pour la Protection des Données personnelles,ou GDPR en anglais, rentrera en application dans 29 pays d’Europe.

La mise en conformité au RGPD, exigée en France par la CNIL pour toutes les entreprises et les administrations, a pour but de protéger les données à caractère personnel qu’elles détiennent, stockent et utilisent. Cette mise en conformité requiert des compétences techniques et juridiques.

C’est sous les aspects techniques et juridiques que seront abordées les différentes étapes qui conduisent à être en conformité avec le règlement, ainsi que le rôle du DPO, les PIA et les formations et sensibilisations nécessaires. Un cas pratique sera exposé pour  illustrer la difficile marche vers ce qu’il convient de faire pour que les données personnelles soient suffisamment protégées, et éviter de lourdes amendes. Les outils fournis par la CNIL seront également exposés.

Toutes les entreprises (Banques, Industries, Services) manipulant des données personnelles et en lien avec l’Europe sont obligées de se conformer à la RGPD.

 

 

CONTENU DU SÉMINAIRE DE 2 JOURS

Introduction au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD/GDPR)

•Les fondamentaux juridiques.
•Historique de la Loi Informatique et Libertés jusqu’au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD/GDPR).
•Présentation du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD/GDPR).
•Les enjeux de la protection des données personnelles.
•La responsabilité de la personne morale.
•Les notions essentielles.
•Le champ d’application du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD/GDPR).
•Les compétences des autorités de contrôle.
•Les principes fondamentaux.
•La nomination d’un délégué à la protection des données personnelles (Data Protection Officer – DPO).

•Désigner un délégué à la protection des données personnelles (DPO).
•Le rôle du délégué à la protection des données personnelles.
•S’assurer de la licéité du traitement.
•Informer les personnes concernées.
•Sensibilisation et formation.

Analyser l'impact du traitement et consulter l'autorité

•Norme de sécurité standard et la sécurité au sein d’une organisation.
•Réaliser un DPIA (Data Protection Impact Assessment ou analyse
d’impact relative à la protection des données).
•Tenir le registre des activités du traitement.
•Assurer la sécurité des données.
•Gérer les droits des personnes concernées.
•Se préparer à un contrôle.

•L’intégration de la sécurité dans les projets.
•Le code de conduite.
•Les certifications et les labels.
•Créer et gérer un plan d’actions.
•Assurer la veille.

 

 

En partenariat avec  RGPD

Fermer le menu