Actions collectives - Se former sans impacter son budget formation pour les adhérents AGEFICE  ou FAFIEC.

Objectifs et contexte de la certification

Aujourd’hui la demande des entreprises évolue vers des postes où :

  • la sécurité est devenue un enjeu majeur,
  • la gestion du cloud est nécessaire,
  • l’administration des bases de données devient l’enjeu majeur du poste.

L’Administrateur(trice) – réseaux sécurité – bases de données a pour mission d’administrer et d’assurer le fonctionnement et l’exploitation d’un ou plusieurs éléments matériels ou logiciels (outils, systèmes et réseaux, bases de données, messagerie, Internet et Intranet …) d’une entreprise ou d’une organisation. Il/elle veille à la cohérence, à l’accessibilité et à la sécurité des informations, dans le respect des objectifs établis dans l’entreprise, des contrats passés avec les fournisseurs et des contrats de service conclus avec des utilisateurs de profils divers. Il/elle a la responsabilité du fonctionnement du système d’information de l’entreprise, en tenant compte des attentes et besoins des utilisateurs, tout en veillant aux évolutions technologiques. Il/elle assure la maintenance des réseaux et des équipements, développe et adapte les différentes applications et bases de données.

On peut distinguer 2 types d’activité :

  • Gestion de projets et mise en place du réseau 
  • Administration des réseaux

Cette certification répond aussi bien au besoin :

  • des professionnels du métier en leur permettant de valoriser leurs compétences,
  • des entreprises en leur permettant d’identifier les professionnels ayant les compétences correspondant à leurs besoins.

Secteurs d'activités

En ESN :

La mission de l’intéressé se situe en amont, dès la conception du réseau :

  • Collecter et analyser les besoins des utilisateurs.
  • Participer à la rédaction du cahier des charges (architecture, sécurité, etc.).
  • Conseiller le client vers les matériels et logiciels les plus adaptés à ses besoins en matière de réseau.

En entreprise :

Le périmètre d’action de l’administrateur réseau peut varier selon la taille :

Suivant l’importance des chantiers en cours, l’administrateur réseau peut être amené à encadrer une équipe de techniciens et d’ingénieurs.

Dans les grandes entreprises, les tâches peuvent se répartir entre des activités bien distinctes de maintenance du réseau d’un côté (support aux utilisateurs, gestion des droits d’accès) et des activités projets (développement et conception du réseau de l’entreprise) liées à l’optimisation du réseau de l’entreprise.

Par ailleurs, on distingue souvent des activités légèrement différentes en fonction des orientations technologiques de l’entreprise :

  • Les administrateurs(trices) réseau travaillant sous Unix se concentrent généralement moins sur les problématiques de support aux utilisateurs et de maintenance. Les équipes réseau sont souvent moins nombreuses mais plus spécialisées techniquement, pour répondre à des attentes plus pointues de la part des utilisateurs, généralement des directions métier bien spécifiques.
  • Les administrateurs(trices)  réseau travaillant sous Windows sont davantage présents dans les activités de support, en lien avec l’ensemble des utilisateurs de l’entreprise.
  • Les administrateurs(trices)  de bases de données se retrouvent plus dans les grands comptes ou en ESN

Types d'emploi accessibles

  • Administrateur/Administratrice réseaux
  • Administrateur/Administratrice système et réseaux
  • Administrateur/Administratrice système
  • Administrateur/Administratrice sécurité et réseaux
  • Consultant/Consultante cybersécurité
  • Administrateur/Administratrice Administrateur de bases de données

Activités visées

  • Configuration des postes et des matériels informatiques
  • Installation et configuration des systèmes d’exploitation et des serveurs
  • Contrôle et autorisation des accès réseaux
  • Gestion et contrôle de données informatiques
  • Gestion des types d’utilisation de réseaux
  • Amélioration des configurations de réseaux
  • Diagnostic des défaillances et des ruptures
  • Disponibilités de réseaux et accompagner des utilisateurs
  • Mise en place la base de données
  • Gestion des bases de données 

Prérequis

Pour toutes les voies d’accès, hors VAE :

  • Etre titulaire d’un titre BAC + 2 Et/ou
  • Avoir exercé en tant que technicien de bases informatique ou hotline

Blocs de compétences

Compétences évaluées

  • Analyser des caractéristiques et spécificités de parcs et de réseaux informatiques
  • Identifier des besoins d’entreprises et des types d’utilisations requis
  • Identifier des administrations adaptées à des caractéristiques de réseaux
  • Définir des architectures adaptées à des réseaux et des parcs informatiques
  • Sélectionner des types de raccordements
  • Identifier et résoudre des problèmes de configurations
  • Contrôler des correspondances de protocoles
  • Sélectionner des paramétrages des serveurs en fonction de besoins recensés
  • Adapter des solutions à des configurations et des systèmes d’exploitation
  • Adapter des accès et des configurations à des utilisations recensées

Modalités d’évaluation

Mise en situation professionnelle individuelle de 30 minutes sur le thème de la configuration de réseaux informatiques, dans les locaux du centre certificateur.

Le/la candidat(e) tirera au sort un sujet parmi ceux proposés par le jury

Modalité de certification

Un certificat des compétences attestées selon les modalités d’évaluation décrites sera délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du 1er bloc de compétences.

Compétences évaluées

  • Analyser des utilisations de réseaux
  • Identifier des types de connexions à des réseaux
  • Recenser et analyser des besoins d’utilisateurs
  • Analyser des configurations de contrôles d’accès
  • Tester des sécurités et des protections de réseaux
  • Adapter des tests de sécurité à des sensibilités de réseaux et de données
  • Contrôler des conditions de connexion et d’accès à distance
  • Evaluer des risques et développer des scénarii d’attaques
  • Anticiper des conséquences et des impacts d’attaques sur des réseaux
  • Analyser des performances de processus de sauvegarde de données
  • Identifier des risques de pertes de données lors d’attaques ou de problèmes techniques
  • Evaluer des qualités et des performances de systèmes de protection de réseaux
  • Justifier des propositions d’amélioration de la sécurité de réseaux
  • Expliquer des risques et des possibilités de protection
  • Pratiquer des tests d’intrusion

Modalités d’évaluation

Présentation orale individuelle de 20 minutes, dans les locaux du centre certificateur, d’un rapport de tests d’évaluation de la sécurité d’un réseau, suivie de 20 minutes de questions du jury

Modalité de certification

Un certificat des compétences attestées selon les modalités d’évaluation décrites sera délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du 2ème bloc de compétences.

Compétences évaluées

  • Etudier des utilisations et des sollicitations de réseaux
  • Analyser des utilisations inadaptées de réseaux
  • Evaluer des performances d’architectures pour des utilisations données
  • Etudier des taux d’utilisation et d’exploitation de réseaux
  • Identifier des risques de surcharge de réseaux
  • Recenser des besoins de développement de solutions spécifiques et adaptées pour s’adapter à des types d’utilisations
  • Identifier des sollicitations anormales de réseaux
  • Réaliser des tests de contrôle de performances de réseaux
  • Analyser des résultats de tests et des enregistrements d’activités de réseaux
  • Définir des seuils théoriques pour analyser et interpréter des résultats de tests
  • Identifier des paramétrages inadaptés
  • Rechercher des possibilités d’améliorations
  • Analyser et comparer des apports et des risques de solutions
  • Anticiper des conditions d’interventions sur des réseaux

Modalités d’évaluation

Etude de cas individuelle de 2h à partir de documents fournis, dans le centre de formation Le/la candidate produira un rapport d’analyse de l’utilisation des ressources du ou des réseaux et une proposition des possibilités d’optimisation. Il soutiendra ce rapport devant le jury dans le centre certificateur.

Modalité de certification

Un certificat des compétences attestées selon les modalités d’évaluation décrites sera délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du 3ème bloc de compétences

Compétences évaluées

  • Analyser des déclenchements d’alarmes de réseaux
  • Rechercher et recenser des éléments touchés par des pannes
  • Structurer des méthodes de recherche de causes et d’origines possibles de pannes
  • Réaliser des tests pour confirmer des implications d’éléments dans des pannes
  • Etudier des architectures et des paramétrages de réseaux pour développer des scénarii de pannes
  • Tester et contrôler des éléments pour vérifier leur fonctionnement
  • Identifier des éléments problématiques
  • Rechercher des éléments déclencheurs de pannes
  • Contrôler des environnements et des alimentations de réseaux et de systèmes
  • Localiser des instabilités de réseaux
  • Sélectionner des solutions adaptées à des caractéristiques de réseaux
  • Anticiper des conséquences de pannes sur des systèmes
  • Anticiper et prévenir des risques liés à des redémarrages de réseaux et de systèmes informatiques
  • Réaliser des redémarrages de réseaux
  • Contrôler des fonctionnements de réseaux et de système suite à des redémarrages et des modifications
  • Vérifier des disponibilités de données
  • Analyser des approches de résolutions de problèmes et de pannes

Modalités d’évaluation

Mise en situation professionnelle reconstituée Redémarrage d’un réseau suite à une panne

Le/la candidat(e) disposera d’1 heure 30 pour l’analyse des documents et la remise en route du réseau suivie de 30 minutes de présentation orale des résultats au jury

Modalité de certification

Un certificat des compétences attestées selon les modalités d’évaluation décrites sera délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du 4ème bloc de compétences

Compétences évaluées

  • Installer une base de données
  • Gérer des utilisateurs
  • Partager des informations

Modalités d’évaluation

Mise en situation professionnelle reconstituée sur une base de données produite sur un SGBD le/la candidat(e)

1 heure suivie de 30 minutes de questions du jury

Modalité de certification

Un certificat des compétences attestées selon les modalités d’évaluation décrites sera délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du 5ème bloc de compétences.

Modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences

Notre certification est constituée de 5 blocs de compétences. Chaque bloc est certifié, et donne lieu à une évaluation et à une validation. Un certificat des compétences attestées, selon les modalités d’évaluation décrites, sera délivré à chaque candidat(e) à l’issue de la validation de chaque bloc de compétences. La certification de chaque bloc est acquise définitivement.

La validation de la certification peut se faire :

  • par parcours direct : validation de la certification (donc des 5 blocs de compétences) lors d’un passage unique devant le jury
  • par parcours progressif : validation progressive de chaque bloc de compétences lors de différents passages devant le jury, jusqu’à la validation des 5 blocs menant à la validation de la certification.

VAE

Notre certification est constituée de 5 blocs de compétences. Chaque bloc est certifié, et donne lieu à une évaluation et à une validation.

La validation des 5 blocs de compétences est nécessaire pour valider la certification.

  • En cas de validation des 5 blocs de compétences, la certification est validée dans sa totalité.
  • En cas de validation partielle de la certification, le candidat valide 1 à 4 blocs de compétences. Un certificat des compétences attestées, selon les modalités d’évaluation décrites, sera délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation de chaque bloc de compétences. La certification de chaque bloc est acquise définitivement.

Le/la candidat(e) a ensuite, s’il/si elle le souhaite, la possibilité de se présenter à nouveau devant le jury de certification afin de valider le(s) bloc(s) de compétences restant(s) et obtenir sa certification. Il/elle dispose d’un temps illimité pour cela (dans la limite des dates d’enregistrement de la certification au RNCP).

EN PRATIQUE

Niveau III (5)

RNCP

Certification enregistrée au RNCP – Arrêté du 11 décembre 2018 – Publication au Journal Officiel du 18 décembre 2018.

Code NSF

  • 326 : Informatique, traitement de l’information, réseaux de transmission

Formacode

  • 31034

Codes ROME

  • M1801 : Administration de systèmes d’information
  • M1804 : Études et développement de réseaux de télécoms
  • M1806 : Conseil et maîtrise d’ouvrage en systèmes d’information

Sessions 2019

  • PARIS
  • LYON
Fermer le menu